Opel Karl, une citadine qui tient ses promesses Par Hanane EL Yazidi le 07 août 2016 à 14h08

Fabriquée en Changwon en Corée, l’Opel Karl est produite depuis 2015 et commercialisée en été de la même année. Basée sur la plate-forme de Chevrolet Spark, la Karl est disponible uniquement en version essence.  

opel-karlAvec un moteur, 5 portes, 5 places et trois niveaux de finitions, la Karl est présenté pour la première fois au Salon de Genève 2015 et succède à l’Agila. Cette citadine au nom de Karl, rend hommage au fils du fondateur de la marque Opel Adam. Et s’affiche à un prix de base sous les 10 000 euros.

Design et habitabilité

opel-karl-sieges-arrierecoffre-opel-karl

 

Basée sur la plate-forme Général Motors, l’Opel Karl mesure 3.70 m de long avec un design inspiré en grande partie de l’Opel Corsa. Le véhicule offre une habitabilité correcte à l’arrière notamment avec une garde au toit généreuse et assez d’espace aux jambes permettant ainsi à deux adultes de voyager confortablement. On regrette en revanche le volume du coffre qui est juste moyen avec 195 litres, la banquette arrière n’étant pas rabattable, ne lui permet pas de moduler son volume. A avant, le design est assez simple mais sympa avec l’utilisation de matériaux rigides, plusieurs rangements ainsi que la position de conduite haute qui améliore la visibilité pour le conducteur.

Equipements et connectivité

habitacle-opel-karlopel-karl-gps-navigation

Avec trois niveaux de finitions, la Karl permet le réglage du volant en hauteur à partir du 2e niveau de finition, un écran tactile de 7 pouces est également disponible. La connectivité n’est pas mise à l’écart puisque le véhicule offre un système «Mirror-Link» permettant de connecter son Smartphone et avoir accès aux applications ainsi que d’utiliser le GPS. Pour profiter de plus d’équipements, il faudrait s’orienter vers la finition haut de gamme, pour un tarif de 13 650 euros, proposant plusieurs fonctionnalités entre autres ; un système d’alerte de franchissement de ligne, un régulateur de vitesse, un toit ouvrant, des sièges et un volant chauffants ou encore un système «City» aidant dans le stationnement. Cependant, aucune possibilité de personnalisation n’est offerte, la Karl va à l’essentiel.

Uniquement en essence !

Proposée avec un seul moteur essence trois cylindres 1.0 litres de 75 ch. et 96 Nm, la Karl affiche des bonnes conditions routières grâce à sa nouvelle architecture. Ce moteur se montre assez discret et doux et plus silencieux que ses rivaux. Avec une consommation de 4.3 l /100 km, l’automobile émet 99g / km de CO2. Le prix de l’Opel Karl démarre à 9 990 euros pour la version de base Essentia et 11 790 euros pour le 2e niveau de finition Edition.

les points forts

  • Prix raisonnable/ rapport prestations/prix.
  • Equipement, sécurité et confort.
  • Maniable en ville et facile à garer.
  • Voiture silencieuse avec suspensions efficaces.
  • Boite mécanique réactive/ bonne tenue de route.

les points faibles

  • Volume de coffre décevant
  • Performances très moyennes sur route.
  • Présentation et finition intérieures de qualité sommaire.
  • Insuffisance d’espaces de rangement.
  • Absence de protection pour la carrosserie.