Les plus célèbres modèles de voitures sans embrayage

Depuis des années, certains constructeurs commercialisent des voitures sans embrayage inscrivant des taux de fiabilité et de satisfaction honorables. Ainsi, nous vous présentons quelques modèles nostalgiques ainsi que récents des véhicules dotés d’une transmission qui ne sert d’aucun embrayage.

Quelques modèles de voitures sans embrayage

 

twingo-easy-sans-embrayageRenault Twingo Easy

Présentées au mondial de paris de 1992, les premières Twingo furent lancées sur la marche depuis 1993. En effet, une version sans embrayage baptisée « Easy », fut proposée plus tard, le modèle dispose d’un embrayage piloté sans pédale d’embrayage. Par ailleurs, seule une boite mécanique est proposée, l’embrayage ici est géré par un calculateur.





renault-twingo-2-1992Twingo Matic

Cette deuxième version de Twingo est proposée avec une boite automatique à trois rapports, dont les passages de vitesses sont contrôlés par le calculateur BVA.









renault-twingo-quickTwingo Quick Shift

La Twingo Quick Shift fonctionne avec une boite robotisée qui ne nécessite pas une pédale d’embrayage. En effet, le principe de fonctionnement est le même que l’embrayage piloté, mais les vitesses sont gérées par un dispositif hydraulique. En outre, le passage des vitesses peut se faire soit manuellement soit automatiquement.



opel-corsa-5-generationsOpel Corsa

Présentée au Salon de Paris depuis 1982, l’Opel Corsa s’est déclinée en plusieurs générations. Or, la palette de motorisations qu’elle propose est assez large en essence comme en diesel. En Berline ou encore en Break, la Corsa propose une boite de vitesse automatique sans embrayage, quatre vitesses sont proposées avec une transmission aux roues avant.



SUZUKI-AltoSuzuki Alto

Fabriquée depuis 1979, la Suzuki Alto est disponible en berline 3 ou 4 portes, pick-up 2 portes ou encore en break 3 portes. Ainsi, elle dispose d’une boite automatique à trois rapports se rapprochant de celle de Renault, mais bien qu’elle soit simple elle est réactive et efficace.







volkswagen-polo-gtVolkswagen Polo

Avec seulement un programme de fonctionnement, la boite de vitesse automatique de la Volkswagen s’avère bien performante. D’ailleurs, avec quatre rapports, la boite s’adapte bien aux styles de conduite. Elle manque, en revanche, parfois de nuances et de douceur lors des accélérations fortes.



toyota-starlet-2003Toyota Starlet

Disponible en trois ou quatre portes, la Starlet est apparue en 1973, elle est ensuite remplacée par la Yaris. Avec sa boite à trois rapports, elle aidait à la réduction de la consommation du carburant, le passage de vitesse se faisait avec douceur et rapidité. Or, le comportement routier pour sa part, manque de performance à cause des suspensions trop souples.



renault-clio-rs-autoRenault Clio

Se déclinant en plusieurs générations, la Renault Clio est dévoilée pour la première fois en 1990. Or, elle est proposée avec deux boites automatiques ; une à quatre vitesses et l’autre à trois vitesses. Cette dernière est proposée avec une transmission aux roues avant avec un agrément assez correct.







smart-city-coupéSmart City Coupé

La Smart City est lancée en 1998, et grâce à ses multiples avantages elle a réalisé un énorme succès. Elle est produite, plus tard, sous le nom de la Smart Fortwo. Ainsi, sa boite de vitesse séquentielle à six rapports n’était pas des plus performantes, elle laissait apparaître une lenteur au niveau de son fonctionnement avec des à-coups.





Par ailleurs, les voitures les plus utilisées, étant plus pratiques sont les voitures avec embrayage intégré. De plus en plus, les transmissions automatiques se propagent car elles offrent un confort et une aisance au conduite. Bref, chacun a droit de choisir son style selon ses envies, son budget et ses usages. Une aide pour changement d’embrayage soi-même avec conseils, est disponible sur ce même dossier dans cet article.