Dacia Duster, une nouvelle version restylée 2016 Par Hanane EL Yazidi le 21 août 2016 à 21h08

Relancer sa carrière, ce n’est pas ce dont Dacia Duster a vraiment besoin, il s’agit plutôt de consolider son succès, puisque la marque fait toujours partie des modèles qui enregistrent les meilleurs ventes en Europe y compris en France. Lancée en 2010 et restylée pour la 1ere fois lors du salon de Francfort 2013, Dacia Duster présente deux ans plus tard un léger remaniement baptisé Duster édition 2016 lors du même salon.

la-nouvelle-duster-2016

Originale, pratique, polyvalente et surtout pas chère, le constructeur roumain a définitivement tout compris ! Plus de 540 000 unités vendues en Europe dont 150 000 en France, depuis son lancement en 2010 Dacia Duster fait un véritable carton. Penser la voiture autrement, c’est ce que propose Dacia avec cette nouvelle version restylée du Duster.

levier-vitesse-dacia-dusterUne nouvelle teinte Altaï vient remplacer le gris olive, on y retrouve l’écran tactile récupéré de chez Renault qui est assez pratique et simple, les commandes des vitres électriques anciennement placées au milieu se trouvent désormais sur le coté, autre nouveauté pour cette nouvelle version : l’arrivée du régulateur de vitesse sur le volant et la navigation avec un écran tactile dont la position n’est toutefois pas bien pensée.

Coté style, le Duster s’offre un nouveau regard avec une nouvelle calandre, des petites retouches au niveau arrière et l’arrivée de nouvelles jantes 16 pouces noires diamantées. Mis à part ces petites modifications, aucune grosse évolution ne marque ce Dacia Duster version restylée. Même constat pour l’habitacle qui évolue par petites touches mais reste fidèle à la philosophie du Duster plutôt rustique.

La banquette rabattable 2 tiers-un tiers de Dacia Duster reste pratique

sieges-dacia-duster-2016sieges-arriere-rabattable-duster

A l’arrière, on est bien accueillis avec assez d’espace et une garde de toit généreuse, en revanche il y a un manque de rangements mais ici le Duster marque encore un point positif, c’est la banquette rabattable 2 tiers-un tiers qui est plutôt pratique.

Avec son rayon braquage perfectible et sa suspension un peu ferme, le Duster est moins agréable en zone urbaine. Coté comportement, il conserve ses bonnes qualités routières, habitable et très polyvalent. A l’intérieur le Duster édition 2016 offre deux nouvelles selleries. Il bénéficie du système multimédias Media-Nav Evolution et d’une caméra de recul, inédit jusqu’à présent chez la gamme Dacia.

Sous le capot, on retrouve les motorisations essence et diesel 90 à 110 ch déjà présentes, la nouveauté sera le 3 cylindres TCe. Cependant le restylage de Duster ne change rien coté tarif puisque son prix reste, pour la France, fixé à 11 900 euros. Le Duster est également avantagé par son coffre bien profond avec un volume de 475 l, une longueur de 4.31 m, une largeur de 1.42 et une hauteur de 1.70 m.

Une recette qui marche bien !

planche-de-bord-dacia-duster-2016Inutile de changer une recette qui fonctionne ! Depuis son arrivée en 2010 le Duster n’a cessé de réaliser des exploits, chose due certainement à la politique de prix offerte par la gamme, mais également à la technique de construction suivie par le groupe. En effet, le Duster récupère jusqu’à 70% des pièces communes d’éléments de carrosserie existants déjà sur certains modèles du groupe, un avantage économique dont le style a su également tirer parti. Même raisonnement pour la conception intérieur puisque le véhicule reprend la planche de bord de la citadine Sandero avec quelques petites retouches supplémentaires.

.

 

 

 

les points forts

  • comportement routier correct/habitacle spacieux.
  • Grand coffre/ rapport prestations/prix.
  • Grâce à son poids léger, l’auto affiche une consommation correcte.
  • Moteur diesel assez dynamique.
  • Voiture simple et robuste/ assises confortables.

les points faibles

  • Equipement limité / mauvaise insonorisation.
  • Seulement trois étoiles au test Euro NCAP.
  • Insuffisance d’espaces de rangements.
  • Matériaux intérieur de qualité sommaire.
  • Manque de modularité / l’accès aux places arrière n’est pas pratique.