Citroën DS 3 : un second restylage en 2016 Par Hanane EL Yazidi le 06 août 2016 à 12h08

Produite dans l’usine de Poissy avec 300 000 exemplaires vendus depuis son lancement, la Citroën DS3 fait sa première apparition au Salon de Francfort en 2009, et devient officiellement commercialisée en 2010. En mai 2014, elle reçoit un premier léger restylage orienté essentiellement vers la face avant avec de nouvelles optiques. Cette année encore (2016), la DS fera l’objet d’un deuxième restylage qui concernera principalement cette fois-ci la calandre.

citroen-ds3-rouge

La nouvelle DS3 promet une bonne qualité d’éclairage grâce au LED Xénon

Avec huit types de selleries, huit planches de bord spécifiques et huit niveaux de finitions (Chic, Be Chic, So Chic, Sport Chic, So Irrésistible, Inès de la Fressange Paris, Ultra Prestige et Racing), la Citroën DS offre de nombreuses possibilités de personnalisation avec en plus neufs teintes de carrosseries et cinq coloris de pavillon. Son premier restylage s’est focalisé sur des feux avant intégrant une technologie mixte LED Xénon et offrant une bonne qualité d’éclairage, à l’arrière elle a gardé les mêmes feux que la génération précédente.

volant-citroen-ds3coffre-citroen-ds3Sur le tableau de bord, l’association de différents matériaux notamment carbone, plastique et cuir donne à l’ensemble des équipements une touche chic. A l’arrière, l’accessibilité et l’habitabilité sont moyens, nous notons plus d’espaces aux jambes et au niveau de la garde au toit. En revanche, la modularité est en retrait ; pas de plancher plat, juste un coffre normale.

En ce qui concerne la technologie, la DS3 inaugure un système de freinage automatique Active City Brake et se dote d’une caméra de recul. A l’intérieur, l’équipement se voit enrichit en 2015 avec une nouvelle boite automatique EAT6 disponible sur le 1.2 PureTech de 100 ch. facturée à 1400 euros de plus que la transmission manuelle. Nous retenons également un nouveau système audio avec écran tactile de 7 pouces.

DS3 restylée 2016

Alors qu’elle entre dans sa 7e année de production, la DS3 accueille un 2e restylage pour 2016. C’est avec un nouveau look se traduisant par une face noire brillante, et une nouvelle calandre montrant la nouvelle identité DS baptisée « DS Wings », que l’année 2016 accueillera la nouvelle Citroën DS3.

De nouvelles optiques Full LED, une nouvelle découpe du capot, un système d’info-divertissement et un nouvel écran tactile seront au menu. A l’intérieur, la DS adoptera de nouveaux coloris. A bord, de nouveaux équipement feront également leur apparition notamment : un GPS tactile avec des fonctionnalités de type Mirror Link et CarPlay et une caméra de recul.

La DS3 possède des modèles à 3 portes et à 5 portes

Modèle à 3 portes se déclinant aussi en modèle à 5 portes, cette nouvelle version recevra une Interface tactile DS Connect avec, comme pour l’actuelle génération, de nombreuses possibilités de personnalisation.

Le véhicule gardera les même motorisations récemment renouvelées (en 2014) soit le 1.6 BlueHDi 120 et 100 ch. le 1.2 PureTech 110 ch. le 1.6 THP de 165 ch. Elle optera comme nouveauté pour un 3 cylindres 1.2 de 82 ch. atmosphérique, 100 et 130 ch. Turbo. En diesel, la gamme s’articulera autour de 1.5 HDi développant de 70 à 75 ch. des motorisations hybrides seront également au menu. Les tarifs proposés seront aux alentours de 16 000 euros.

 

 

les points forts

  • Design et ligne séduisante.
  • Agrément de conduite/ comportement routier apprécié.
  • Volume du coffre important/ présentation intérieure de qualité.
  • Freinage efficace / consommation réduite.
  • Emission de CO2 basses/ sièges confortables.

les points faibles

  • Habitabilité arrière limitée/ prix cher.
  • Suspensions fermes/ volume de coffre limité.
  • Matériaux de qualité médiocre dans l’habitacle.
  • Boite de vitesse automatique un peu lente.
  • Manque d’espaces de rangement.