Nouvelle Toyota RAV4 2017 : Essence, Diesel ou hybride – tous les détails Par Michelle BRETAGNE le 24 juin 2017 à 00h06

Pionnier du concept SUV compact, Toyota a lancé la 1ere génération de son modèle RAV4 pour la première fois en 1994. Elle est ensuite suivie en 2000 par une 2e génération dont la carrière a duré 6 ans, puis une 3e, puis une 4e ..

Avec plus de cinq millions d’exemplaires dans le monde et quatre générations, Toyota RAV4 a bien fait du chemin. Aujourd’hui, ce SUV compact rentre dans le rang, pour suivre les traces des derniers et récents modèles produits dans sa catégorie. L’objectif principal étant de plaire aux familles, le véhicule donne la priorité à la praticité et la grandeur.

Cette 4ème génération profite donc d’un profond restylage, apportant des modifications aussi bien stylistiques que mécaniques. Avec pour la première fois de l’histoire du RAV4, une version hybride.

Design et Sécurité

A l’avant comme à l’arrière, les modifications sont claires et apparentes. Avec une face avant remodelée et une partie arrière complètement redessinée. Doté d’un coffre qui présente 574 l, le véhicule a gagné en longueur avec 3 cm de plus soit 4.60 m contre 4.57 m pour la génération d’avant.

Mais, ce n’est pas tout, puisque l’auto reçoit une panoplie de dispositifs de sécurité notamment : le système pré-collision avec détection des piétons, la gestion automatique des feux de route,  l’alerte de franchissement de ligne, le régulateur de vitesse ainsi que la lecture des panneaux de signalisation. Haut-parleurs, système caméra 360° et GPS écran tactile sont disponibles uniquement à partir de la finition haute Lounge ..

A bord

Toyota RAV4 2017 photosFini l’aspect rustique, place à un équipement complet et à une finition beaucoup plus travaillée.

L‘habitacle profite de nouvelles garnitures plus valorisantes, avec un espace assez généreux aux places arrière et un coffre accueillant.

Le hayon électrique, quant à lui, n’est pas très pratique au moment d’ouverture/fermeture.

Une version hybride avec 197 ch ..

Avec une plate forme et une mécanique étrennée par le Lexus NX300h, le nouveau RVV4 accueille du new sous son capot, avec notamment le tout récent 2.0 D-4D de 143 ch emprunté à la BMW, et qui vient remplacer les anciens 2.0 et 2.2 diesel en plus du 2.0 essence de 151 ch.

La grande nouveauté est la proposition d’une nouvelle motorisation hybride pour ce modèle, dont la recette sur la version deux roues motrices est la suivante : un quatre cylindres essence 2.5 l atmosphérique de 155 ch accouplé à un moteur électrique développant 143 ch, pour une puissance totale cumulée de 197 ch.

Le véhicule est également proposé avec une transmission intégrale et un 2e moteur électrique de 68 ch sur la version 4×4. Toutefois le moteur devient très bruyant dès que le niveau de vitesse augmente, selon quelques rapports.

Les tarifs du nouveau RAV4 de Toyota débutent à partir de 27 200 euros pour le Diesel entrée de gamme (2.0 D-4D 143 ch à boîte manuelle 6 vitesses). Tandis que le 2.5 Hybride CVT est proposé à partir de 34 100 euros.

les points forts

  • Bonne économie de carburant / Plug-in hybride auto-rechargeable.
  • Véhicule spacieux avec un bon espace de chargement.
  • Sièges arrière faciles à incliner.
  • Liste impressionnante de versions et de fonctionnalités standard.
  • Système d'infotainment facile à utiliser.

les points faibles

  • Pas assez amusant à conduire.
  • Les évents d'aération du siège arrière non disponibles.
  • Accélération peu impressionnante.
  • Intérieur en plastique lourd.
  • Moteur Diesel un peu bruyant.