La nouvelle la Bmw serie 3 prévoit un restylage pour 2016 Par Hanane EL Yazidi le 12 août 2016 à 21h08

Six générations et 40 ans de carrière, la BMW Série 3 est apparue pour la première fois, sous le code E21, en 1975 pour succéder à la BMW 2002. Elle représentait le plus petit modèle fabriqué par la marque, mais également le plus vendu au monde en 2005 dans la catégorie des voitures de luxe. Depuis, elle est devenue une véritable référence en matière de berline compacte.

 bmw-serie3-2016

A l’occasion de ses 40 ans d’existence, la marque décide de doter son modèle (BMW Série 3) d’un restylage de mi-parcours, et ce, lors du salon de Francfort 2015. Un restylage est également prévu pour 2016. Des changements, quoique timides, sont prévus au niveau du design intérieur et extérieur, mais aussi sur le plan mécanique.

Du nouveau dans l’habitacle de BMW série 3

sieges-avant-bmw-serie3salon-bmw-serie3

L’intérieur reçoit quelques changements notamment, des nouveaux rangements sur la console centrale, qui, bien qu’elle garde le même dessin qu’auparavant, reçoit tout de même de nouvelles touches de chrome, un affichage tête haute en couleur, un volant gainé de cuir, une suspension sport, un toit ouvrant, une radio satellite, ainsi qu’un système de navigation, avec une connexion Wifi LTE 4G. Des modifications sont également à noter à l’extérieur au niveau des feux, maintenant à LED avec une nouvelle signature lumineuse mais, livrables seulement en option, des boucliers avant et arrière, des prises d’air ainsi que de nouveaux coloris de carrosseries et de jantes en alliages.

Coté habitabilité, la Série 3 occupe la première place dans sa catégorie, quoique les sièges arrière sont un petit peu moins confortable sur les longs trajets. Cette génération est connue pour être la plus courte de son segment avec 4.62 m de long et 1420 kg sur la balance, pour un volume de coffre atteignant les 480 l.

Un large choix de motorisations !

echappement-bmw-serie3C’est sous le capot qu’apparaissent les principales nouveautés, avec un large choix de motorisation qui s’offre avec 4 blocs en essence développant entre 136 et 326 ch. et trois blocs en diesel de 116 à 313 ch. répondant aux normes Euro6. Ainsi, nous notons les moteurs essence à trois, à quatre et à six cylindres, et diesel 316d de 116ch, 318d de 150 ch. et 320d de 190 ch. déjà présents sur la BMW Série 1.

La nouvelle Série 3 enfin avec un moteur 3 cylindres

La grande nouveauté, est l’arrivée d’un moteur 3 cylindres commun avec la Mini Cooper, il s’agit du 318i développant jusqu’à 136 ch. ces motorisations seront couplées à une transmission manuelle à six rapports, ou à une boite automatique à huit vitesses. Un nouveau moteur à six cylindres déployant 320 ch. et 330 Nm. de couple, est également disponible, sur la nouvelle version haut de gamme 340i, qui vient remplacer l’ancienne 335i.

La marque, mettra aussi en place un modèle hybride rechargeable baptisé 330 e. Avec moteur s’inclinant en 250ch. pour un couple de 310 Nm. et une autonomie de 35 km en mode 100% électrique.

 

 

les points forts

  • Comportement routier très apprécié.
  • Habitabilité généreuse / silencieuse avec absence de vibrations.
  • Meilleurs moteurs diesel / consommations très basses.
  • Ambiance intérieure accueillante et joyeuse.
  • Boite de vitesse très efficace et réactive.

les points faibles

  • Place arrière centrale étroite et donc pas pratique et peu confortable.
  • Tarifs un peu en hausse par rapport à ses rivales.
  • Plastiques des portes de qualité inférieure.
  • Voiture très chère à l’entretien.
  • Consommation exagérée.