Land Rover Discovery Sport, un véritable baroudeur ! Par Hanane EL Yazidi le 06 août 2016 à 10h08

Le tout terrain Land rover Discovery existe depuis 1989, date de sortie de la première génération. Depuis, trois autres générations se sont succédé dont la dernière produite depuis 2009. En 2014, Land Rover lance une nouvelle version Land Rover Discovery Sport remplaçant du Freelander.

Mélangeant caractéristiques de l’Evoque et qualités du Range, le nouveau Discovery Sport de Land Rover se veut un 4X4 de luxe compact à caractère familial. Ce nouveau Discovery Sport affronte les BMW X3, Audi Q5, Toyota RAV4 ou encore Honda CR-V.

Land Rover Discovery Sport, conçu pour la famille

siege-landrover-discovery-sportlandrover-discovery-sport-siege-arriere

Conçu essentiellement pour la famille, le Discovery est désormais plus grand avec assez d’espace à l’arrière et deux sièges supplémentaires pouvant garantir une grande polyvalence. Il bénéficie d’un porte-à-faux arrière lui donnant 25 cm de plus dont 10 cm de plus que le Freelander. Il emprunte la plate-forme de l’Evoque, laquelle fut rallongée pour offrir une troisième rangée de siège en option et donc accueillir jusqu’à sept personnes à bord. Le coffre offrant un volume plutôt bon pour la catégorie de 541 litres, peut atteindre les 1 698 litres en rabattant les banquettes arrière. S’ajoute à cela bon nombre de rangements disponibles dans l’habitacle.

Habitacle connecté

landrover-discovery-sport-navigation-gpsA bord, la présentation est harmonieuse. L’habitacle s’enrichit d’un nouvel écran tactile de huit pouces, une connectivité Wi-Fi ainsi qu’un affichage tête haute. Au niveau technologique, le conducteur peut bénéficier de deux systèmes multimédia ; un MirrorLink ainsi qu’un détecteur d’obstacle. En matière de sécurité, le véhicule est doté d’un airbag piéton et d’un freinage d’urgence autonome, une première dans sa catégorie. D’autres dispositifs de sécurité sont également disponibles notamment le dispositif de pré-collision ou bien encore l’alerte d’endormissement. Au chapitre des équipements le Discovery n’en reste pas moins, il va même jusqu’à offrir à chaque passager son port USB.

Discovery Sport, tenue de route

jantes-allu-landrover-discovery-sportContrairement au Freelander, le Dirscovery offre un agrément de conduite amélioré et un comportement routier équilibré, cela est dû essentiellement à ses caractéristiques techniques notamment une garde au sol élevée de 212 mm, un angle d’attaque de 25° ainsi qu’un angle de fuite de 31°.

Sous le capot

Concernant les motorisations, le Discovery sport s’articule autour du 2.0 turbo essence de 240 ch. celui-ci est associé à une boite automatique à neuf rapports. En diesel, le véhicule propose le 2.2 litres développant 150 et 190 ch. couplés à une boite mécanique à six rapports. Ces motorisations sont toutes proposées avec le système Start ans Stop. Ce nouveau Discovery Sport débute à 34 600 euros en quatre roues motrices, un prix dépassant certes celui du Freelander mais reflétant bien la qualité du véhicule.

les points forts

  • intérieur spacieux et bon volume de coffre (575 litres).
  • Design très attractif/ sièges confortables.
  • Position de conduite confortable et surélevée.
  • Qualité d’assemblage, de finition et de présentation.
  • Bonne insonorisation et suspensions efficaces.

les points faibles

  • Tarifs chers /consommation élevée.
  • Visibilité arrière limitée/ rangements insuffisants.
  • Bruits /réservoir trop petit.
  • Boite de vitesse un peu lente et peu réactive.
  • Motorisations peu performantes.