Alfa Romeo Giulietta en mode propulsion en 2016-2017 Par Michelle BRETAGNE le 02 janvier 2017 à 02h01

 Produite en 2010, la Giulietta réalise un succès commercial avec sa nouvelle plate-forme Compact-Evo. Concurrent des Audi A3 ou BMW Série 1, le modèle se rapproche beaucoup du style de la supercar 8C Competizione ou encore de la l’Alfa Romeo Mito. En 2013, la Giulietta se refait une beauté en accueillant des nouveaux boucliers et des phares à LED, pour recevoir un deuxième lifting dévoilé au salon de Genève 2016. Pour 2017, une nouvelle Giulietta cette fois, à propulsion, est attendue !

nouvelle-alfa-romeo-giulietta

Ce qui change à la nouvelle Giulietta 2016

Esthétiquement, cette Giulietta restylée reçoit au niveau de la face avant des boucliers désormais en bitons, une calandre en nid d’abeille plus large que la précédente, de nouvelles optiques. La face arrière pour sa part, accueille de nouvelles sorties d’échappement, ainsi que la désignation  « Giulietta » qui se positionne désormais sous le feu droit, et non plus au centre du hayon.

La vie à bord

volant-alfa-romeo-giuliettaA l’intérieur, pas de grandes évolutions à mentionner si ce n’est l’arrivée du nouveau système multimédia « Uconnect Live», intégré sur un écran tactile de 6 pouces et permettant l’accès à plusieurs applications avec possibilité de connecter son Smartphone. Un autre nouveau système permettant de suivre la conduite est intégré, ce dernier offre au conducteur des statistiques de conduites, des informations et bien d’autres conseils. En revanche, le volume du coffre peu pratique et l’habitabilité arrière marquent un point négatif pour cette version restylée.

Quelles motorisations ?

La grande nouveauté concerne la partie mécanique avec l’abandon des anciennes motorisations 1.4 T-Jet essence et 1.6 JTDM diesel développant chacun 105 ch. L’entrée de gamme débute désormais à 120 ch. avec le 1.6 JTDM de 120 ch. lequel pouvant être associé à la boite à double embrayage TCT, cette dernière est proposée en option à 1950 euros. Outre ces moteurs, d’autres blocs sont également proposés avec en diesel le 2.0 JTDM se déclinant en 150 et 170 ch. et en essence les deux MultiAir de 150 et 170 ch. ainsi que le nouveau 4 cylindres turbo 1750 TBi de 240 ch. le tarif pour cette nouvelle Giulietta débutera en essence à 21 690 euros et en diesel à partir de 24 690 euros.

Une version propulsée en 2017 ?

Une nouvelle génération de la Giulietta devrait être en préparation pour l’année 2017, elle devrait être basée sur une nouvelle plate-forme à propulsion baptisée « Giorgio », la même  qui sert de base à la nouvelle Giulia. Le modèle sera disponible en carrosserie cinq portes à hayon. Coté motorisation et pareillement à la Giulia, la future Giulietta devrait être dotée du V6 turbo de 510 ch.

 

les points forts

  • Position de conduite confortable.
  • Consommation très économique.
  • Le nouveau système TCT.
  • Résistance aux climats difficiles (vent, pluie, tempêtes).
  • la plus rapide de ses antérieures.

les points faibles

  • Le système Stop&Start est lent.
  • Capacité du coffre réduite.
  • L’espace arrière est étroit donc avec peu de places.
  • Le levier de vitesse et les poignées de portes sont construits en plastique mode aluminium.
  • Qualité moyenne des matériaux aux bords.