L’écurie Citroën Racing a récemment dévoilé une vidéo sa C3 WRC saison 2017, affutée calibrée pour marquer son retour au grand ballet du WRC qui s’est tenu à Monte Carlo du 19 au 22 janvier. Après l’ère DS, la marque aux chevrons repart en chasse, avec une bombinette épicée, dérivée de la nouvelle C3 spécialement mise au point pour le rallye avec ses 380 chevaux 

Citroën revient aux sources avec sa C3 WRC

La saison 2017 du championnat du monde des rallyes a été marquée par l’introduction de nouveaux bolides répondant à une réglementation plus permissive les rendant plus allégés et plus imposants, cette saison 2017 est aussi celle de l’arrêt des invincibles Volkswagen et le come-back de Toyota, qui engage sa toute nouvelle Yaris.

Digne remplaçante de l’actuelle DS3, la C3 n’est pas une nouveauté pour l’écurie Citroën Racing qui a une grande expérience pour repenser ses véhicules et les adapter aux diverses catégories de la discipline.

Le défi pour 2017 était de donner une plus grande place à l’aérodynamique, à un poids allégé placé sous la barre des 1200kg et à une puissance accrue. Des modifications ont également porté sur les règlements concernant, entre autres, les entrées et sorties d’air, les porte-à-faux, la taille des diffuseurs et de l’aileron arrière.

Une version sportive de la Citroën C3 WRC saison 2017

Apparue dans sa livrée définitive en octobre au Mondial de l’automobile et répondant à la nouvelle réglementation WRC de la FIA, qui a donné naissance à une fabuleuse génération de voitures de rallye. La nouvelle Citroën C3 WRC signe donc le retour du constructeur français dans une compétition où il a vendangé les exploits à 96 reprises, glanant huit titres mondiaux avec les Citroën Xsara WRC, DS3 WRC et C4 WRC

A l’occasion, la C3 WRC saison 2017 dont l’espoir est de truster les podiums, s’est adaptée aux dimensions imposées, bien qu’elle paraisse plus massive que l’opulente Fiesta. Ceci est peut-être dû à la précédente participation de la marque en WTCC.

Une carrosserie XXL combinée à un gain de performances

La Citroën C3 WRC saison 2017 arbore des voies élargies et un pare-chocs avant largement modifié, tandis que l’arrière intègre un diffuseur. La sportive ne s’est pas éloignée stylistiquement de la version de série, reprenant sa signature lumineuse à double étage, ses feux arrière à effet 3D et son pavillon bi-ton.

Outre sa garde au sol abaissée et ses voies élargies de 55 mm qui lui confèrent une assise supérieure, la C3 WRC exhibe un bouclier avant saillant, monté en aspirateur. Se grefferont sur cet C3 WRC saison 2017 un aileron arrière élargi pour un assaut aérodynamique encore plus stimulé qu’auparavant, des suspensions taillées pour la course, un différentiel central électronique ainsi que des trains roulants calibrés.

Par ailleurs, son bloc-cylindres en aluminium taillé répond aux mesures strictes en matière de hauteur du centre de gravité et de poids minimum. D’autre part, la jupe latérale est plus large, ce qui amplifie le flux de l’avant à l’arrière du passage de roue. Ce dernier est comblé par une sortie d’air sur sa surface supérieure, dynamisant le flux autour, le long de la bulle en haut à gauche et des panneaux de portière.

Une Citroën C3 WRC agressive de puissance

La C3 fait un bond en avant en matière de performance, justifié par l’extension de la bride d’entrée du turbocompresseur. Il en est de même pour sa puissance portée de 300 à 380 ch et et 400 Nm de couple grâce au moteur 1.6 turbo dont la cavalerie passe au sol via une transmission intégrale doublée d’une boîte séquentielle à six rapports.

Vidéo Citroën fait les présentations et conte en vidéo ce qu’était la genèse et l’évolution de la C3 WRC qui a défendu les couleurs tricolores, emmenée par Kris Meeke et Stéphane Lefebvre.