Essai Citroën Berlingo électrique 2017 – Avec une autonomie de 170 km, la version électrique de Citroen Berlingo est-elle une alternative digne des diesels classiques ?

Dans le but d’améliorer sa position dans le secteur, Citroën a rafraîchi sa fourgonnette électrique Berlingo, mettant à jour le modèle L1 existant et présentant le L2 plus grand. La principale chose à noter est que le passage à l’énergie électrique n’a pas compromis l’espace de chargement que le Berlingo offre. Du fait que les packs de batteries lithium-ion sont montés sous le plancher de chargement.

Essai Citroën Berlingo électrique 2017 – notre cas ..

Le nouveau Berlingo L2 que nous testons ici a une charge utile de 552 kg. En plus, les sièges passagers peuvent être pliés pour prolonger la longueur de charge de 2 050 à 3 250 mm et le volume de charge de 3,7 à 4,1 mètres cubes.

Contrairement à ses rivaux cependant, les batteries sont vendues avec la Berlingo (Renault et Nissan vous louent les batteries). Cela explique le prix d’achat plus élevé et, pour plus de tranquillité d’esprit, les batteries sont livrées avec une garantie globale de 8 ans et 60 000 milles.

L’autonomie de 170 km en mode tout électrique correspond à la fois à la Kangoo Z.E et à la e-NV200. Les batteries peuvent être chargées jusqu’à 80% en un peu plus de 30 minutes avec une charge rapide en courant continu. Alternativement, ils peuvent être augmentés jusqu’à 100% en 8 à 10 heures via une alimentation CA normale.

Poussez votre pied sur l’accélérateur et la fourgonnette se déplace d’une manière fluide avec le couple instantané.

Comme pour la plupart des véhicules électriques, une fois que vous êtes à la vitesse, la puissance commence à se diriger et les dépassements deviennent plus difficiles.

Cependant, le Berlingo est susceptible de passer la majeure partie de sa vie dans les villes et il fonctionne bien lorsque vous naviguez dans la circulation et autour de virages plus serrés.

Le manque de bruit notable du moteur semble amplifier tous les autres sons dans et autour de la cabine.

Qu’en pensez-vous ?