La Jaguar électrique I-PACE Concept fait irruption au Salon de Los Angeles pour être (en attendant sa présentation officielle fin 2017) la toute première voiture exclusivement électrique du constructeur. Cette voiture verte de Jaguar a de quoi rendre verte de jalousie la concurrence avec ses 500 km d’autonomie, son design associant futurisme et praticité et son accélération qui franchit les 100 km en moins de 4 secondes et ses 400 ch de puissance.

jaguar électrique

Jaguar électrique : un design de transformer indiscret

Jaguar électrique. Cela pompe dans le cœur une sensation qui viendrait tout droit du film Transformers. Justement, la marque a toujours prêché grâce, espace et « pace » au fil de ses modèles et le design de l’I-PACE Concept est franc là-dessus : les lignes sinueuses des ailes évoquent l’agilité du jaguar tandis que les lignes en constrictions abruptes à l’arrière préviennent de la robustesse et la performance de la machine.

Certes, ce véhicule hérite de la calandre et des feux avant de la F-Pace, mais le privilège de reposer entièrement sur une batterie et deux moteurs électriques, de 23,4 cm de diamètre et 50 cm de longueur chacun, lui procure de l’espace à combler d’imagination. Ainsi, son toit s’abaisse et devient panoramique et son cockpit, se passant du tunnel de transmission, est déporté plus en avant. L’habitacle de cette SUV en est plus aéré et reçoit plus de lumière et le coffre garantit dorénavant 500 litres de stockage, en plus des 28 disponibles à l’avant.

L’I-PACE Concept : les performances d’une voiture de course

La répartition des lignes et du poids et la position basse de la batterie, ramenant plus bas le centre de gravité, récompense l’I-PACE d’un coefficient de traînée Cx de 0.29 facilitant la fente de l’air. Ses performances sportives en attestent car la Jaguar électrique met à peine 4 secondes pour atteindre une vitesse de 100 km/h grâce au un couple instantané de 700 Nm, de ses deux moteurs, générant une puissance de 400 ch.

Ce n’est pas surprenant venant d’une Jaguar électriques à quatre roues motrices car la célérité est la trademark de la firme. C’est surtout l’impressionnante autonomie de 500 km par charge, de sa batterie lithium-ion, qui la démarque. Cette dernière est d’une capacité de 90 kWh rechargeable sur une prise de 50 kW en deux heures, 1h30 suffisant pour lui restituer 80% de son potentiel.

Tout ça est fort réjouissant. Mais, 500 Km d’autonomie, c’est en cycle européen ! Dans les conditions d’utilisation quotidienne, le bilan dégringolerait probablement à 350 km. Il reste aussi que l’on réfléchisse, avec réalisme, sur la disponibilité des chargeurs à même de rassasier assez rapidement une batterie relativement gourmande.

L’I-PACE Concept confirme les ambitions électriques de Jaguar

Décidément, le constructeur britannique ne rétracte pas ses intentions de griffer prochainement une part sur le marché des voitures électriques depuis qu’il s’est engagé dans la Formule E, le championnat du monde des monoplaces électriques. Il n’y va certainement pas pour finir champion. L’enseigne y cultive plutôt du caractère auprès des acheteurs potentiels pour sa Jaguar électrique.