Apparue pour la première fois en 2008, et restylée ensuite en 2013, l’Opel l’Insignia première génération a enregistré plus de 100 000 ventes en 2014. Après une carrière qui a duré 8 ans, elle se verra enfin renouvelée, pour une nouvelle Opel Insignia 2017. Ce restylage ramènera avec lui une nouvelle plate-forme, laquelle sera à l’origine de nombreuse modification notamment la perte du poids. Mais, d’autres changements sont également prévus, aussi bien pour le design intérieur qu’extérieur, ainsi que sur le plan mécanique.

spyshot-opel-insignia-2017

Ce nouveau modèle, fera face sur le marché de la concurrence à un certain nombre de voitures, notamment la Volkswagen Passat, le Coupé-Confort, l’Audi A4, la Ford Mondeo ou encore la Skoda Superb. Visant aussi bien le coté technologie que sécurité, l’Insignia 2017 sera doté d’un freinage automatique d’urgence, un régulateur de vitesse, l’aide au stationnement, l’alerte de collision ainsi qu’un système Start/Stop. La production d’une hybride rechargeable est également envisagée pour 2017.

Un look sportif pour la future Opel Insignia 2017 !

Après l’Opel Insignia A connue pour son style fort, c’est au tour de l’Insignia B de faire son apparition, avec désormais un design sportif et dynamique. Accueillant un capot plongeant, un coffre court, et des projecteurs rappelant ceux de l’Astra, la future Insignia abandonnera la plate-forme du modèle actuel, pour une nouvelle plate-forme baptisée E2xx. Son look sera pour une grande partie inspiré de celui des coupés quatre portes.

L’habitabilité, elle, sera prise en compte avec une progression envisagée au niveau de l’empattement de 10 cm. Ce qui permettra aux passagers arrière d’avoir plus d’espace au niveau des genoux. Bien qu’une augmentation de la taille soit prévue, elle verra toutefois son poids se réduire d’environ 130 kg, par rapport au modèle actuel. Une perte de poids qui jouera certes positivement au profit de la consommation.

Les modifications à l’intérieur, concerneront en grande partie, le tableau de bord, qui recevra un écran tactile de huit pouces, avec Bluetooth et navigation internet. Des sièges en cuir seront également au menu.

Inspirée de Monza

Coté style et design, cette future Opel sera aussi fortement inspiré du concept Opel Monza, dévoilé au salon de Francfort en 2013. Ainsi sera-t-elle plus grande avec de nouvelles proportions, avec désormais des phares à LED. Par ailleurs cette conception, devrait abandonner la carrosserie 4 portes n’enregistrant plus de progrès au niveau des ventes.

Notons également, l’arrivée de grandes entrées d’air aux bords tranchant, avec une calandre plus imposante que celle présente sur la conception actuelle.

Caractéristiques techniques

Au chapitre des motorisations, la gamme diesel abandonnera l’actuel 2 l au profit du nouveau 1.6 l CDTi, développant plusieurs niveaux de puissance. La gamme essence, elle, recevra le 4 cylindres 2.0 l turbo SIDi développant jusqu’à 247 ch. et un couple de 300 Nm. ou encore le 1.6 l Ecotec de 170 ch. et 207 Nm de couple. Les conducteurs, auront à choisir entre une boite manuelle à huit rapports, et une transmission à double embrayage, qui viendront remplacer les boites automatiques actuelles à six rapports.

Son prix encore inconnu, le lancement de l’Opel Insignia 2e génération est prévue pour la fin de l’année 2016 ou début 2017.