La Toyota Supra 2018 devrait être officiellement dévoilée en octobre prochain au Salon de Tokyo selon un magazine japonais. En attendant, le coupé nippon en montre déjà un peu plus sur son style et ses éléments techniques.

Supra 2018 spyshots

De retour après 15 ans d’absence, la nouvelle Toyota Supra a été surprise alors qu’elle effectuait des essais sur des routes enneigées. Toujours sous camouflage, le prototype est loin d’apparaitre sous sa version finale, bien qu’il semble inspiré stylistiquement du concept Toyota FT-1. Le concept-car qui sera prochainement révélé devrait être proche de la version de série. La future Supra passe les mêmes tests que sa cousine la BMW Z5. Les deux mulets seront d’ailleurs assemblés au sein de l’usine Magna Steyr, à Graz en Autriche, à partir de fin 2017.

Voici à quoi pourrait ressembler la Toyota Supra 2018

Toyota Supra 2018La future Toyota Supra 2018 poursuit sa phase de perfectionnement. Si la face et les feux ne sont pas encore définitifs, la cousine de la BMW Z5 affiche trois larges prises d’air ainsi qu’un nez bulbeux.

Tandis que l’arrière arbore quant à lui des lignes plus dynamiques. On y note la présence d’un toit à double bosselage et un bouclier intégrant deux sorties d’échappement. Les feux arrière et les pare-chocs avant se distinguent de ceux de la BMW Z5 avec laquelle la Supra partagera sa plate-forme et d’autres éléments techniques.

A l’instar de la BMW Z5, la Supra 2018 sera une propulsion et pourrait adopter les motorisations de BMW. Ainsi, les rumeurs font état de plusieurs motorisations au choix : des quatre et six cylindres en ligne turbocompressés, respectivement de 250 et 400 équidés, secondés par une version hybride avec bloc thermique développée par Toyota, couplé à une motorisation électrique de plus de 400 ch. La transmission intégrale à quatre roues motrices n’a cependant pas encore été confirmée pour le coupé nippon.

Une Supra sportive badgée Gazoo dans les cartons ?

Toyota-supra-2018-arrièreGazoo est pour Toyota ce que Motorsport est à BMW, autrement dit une structure qui gère la partie compétition, en rallye ou endurance chez Toyota. Il se murmure que la Toyota Supra pourrait bien devenir le modèle porte-étendard de Gazoo. Cela semble fort probable quand on connait la vocation de Toyota et ses orientations sportives. La firme s’était d’abord engagée en WRC puis de présenter une Yaris de 210 ch au salon de Genève, en mars prochain.

Une annonce peut en cacher une autre. Le patron de Gazoo, aurait laissé entendre que son groupe planchait sur les motorisations hybrides de course. Cela augure que Toyota étudiait la possibilité de produire dans le futur des sportives hybrides pour les particuliers.

L’intronisation de la Japonaise devrait avoir lieu courant 2017, au même titre que sa cousine la BMW Z5. Toyota prévoit de dévoiler d’autres concepts inédits lors de cette première mondiale

N’espérez pas de sortie en série avant 2018 pour cette Toyota Supra, dont le prix pourrait avoisiner les 65.000 euros, soit plus du double de la GT86.