Pour un nouveau modèle Seat électrique E-Mii, la marque semble suspicieuse au sujet de l’électrification de sa gamme, une réticence justifiée par les coûts élevés, la filiale espagnole du groupe allemand Volkswagen semblerait avoir changé de braquet et plancherait désormais sur le lancement de véhicules électriques et hybrides rechargeables.

modele seat electrique 2017

Bien que le choix ne soit pas encore arrêté, Seat communique sur un premier modèle qui devrait être présenté en 2019 et lancé l’année d’après. Il se murmure que le modèle en question pourrait s’agir de la citadine Seat e-Mii qui reprendra la chaîne de traction de sa cousine Volkswagen e-up

Seat se met à l’électrique pour des émissions réduites

A l’heure où Volkswagen a entériné le développement de sa plateforme MEB pour véhicules électriques, les autres constructeurs du groupe allemand pourraient lui emboiter le pas, avec le lancement prévu d’un modèle électrique basé sur la même architecture en 2019. Avec une clientèle moins fortunée que celle de Volkswagen, Seat jadis peu emballé par l’électrique, ne voulant pas prendre trop de risque, a pris le soin d’étudier l’impact financier sur le prix de vente avant de se lancer.

seat-mii-electrique

Si on ne connait pas précisément le segment de marché qui sera ciblé, il n’en demeure pas moins sûr que le modèle Seat électrique E-Mii, sera proposé à un prix attractif pour attirer une jeune clientèle. Trois options se présentent chez Seat, qui communique sur le développement d’une Seat e-Mii ou une Leon hybride qui pourraient éventuellement partager plateforme et technologies avec les Volkswagen e-up et Golf GTE, en plus d’un nouveau modèle basé sur la plateforme MEB.

Une Seat Mii électrique ou hybride rechargeable ?

Nouveau modèle Seat électrique e-Mii

interieur-seat-mii

Celle qui sera le porte étendard de Seat sera-t-elle électrique ou hybride rechargeable ? A cette question, le management ne pipe pas mot. Compte tenu de la baisse constante du prix des batteries, la marque pourrait privilégier un modèle à faibles émissions polluantes 100 % électrique basé sur la citadine Mii qui, pour l’occasion la chaîne de traction de la Volkswagen e-up!

Chez Seat, une électrique en cache une autre, l’idée d’une Seat Mii électrique rejoint celle de la Seat Leon hybride rechargeable, ce prototype dévoilé en 2011 et baptisé Verde qui reprend une autre motorisation du groupe VW. En l’occurrence l’hybride rechargeable déjà greffé aux Audi A3 e-tron Sportback et Volkswagen Golf GTE.

Une plateforme MEB reprise chez Volkswagen

A moins que le constructeur espagnol ne décide de reléguer ses vieux projets et d’axer ses efforts sur la nouvelle plateforme modulaire MEB dédiée à la voiture électrique. Inaugurée par les concepts Volkswagen BUDD et I.D., la plateforme éviterait à Seat de devoir reconditionner ses chaînes de traction. Seat se lancera ainsi directement sur le marché des véhicules électriques à autonomie étendue.

Si ce modèle Seat électrique e-Mii venait à voir le jour en 2019, elle serait la première voiture du groupe Volkswagen à embarquer la plateforme MEB, devançant même la version de série du concept Volkswagen I.D. annoncée pour 2020, modèle totalement dédié à l’électrique dans la catégorie des berlines compactes, qui promet une habitabilité optimale et une autonomie comprise entre 400 et 600 km sur une seule charge.

Date de lancement de la Seat e-Mii

Une version électrique de la Seat Mii pourrait arriver quelques mois avant le lancement de sa cousine Volkswagen up, toute première voiture électrique du constructeur de Wolfsburg.  Seat planche en outre sur des hybrides rechargeables, la direction confie voir tracer l’avenir de Seat, sur la lignée des voitures 100% électriques, la meilleure option pour faire chuter les émissions de CO2 de la gamme et se conformer aux normes anti-pollution européennes.