L’éclairage automobile : c’est quoi ?

Voir et être vu, telles sont les fonctions principales d’un éclairage automobile, soit la lumière de la route lors de la conduite ou la signalisation aux autres automobilistes. En effet, les phares et les feux de signalisation sont les outils qui nous permettent d’avoir cette fonction.

Utilisant autrefois une simple lampe à huile pour éclairer, aujourd’hui la technologie a grandement participé à l’amélioration et au développement de l’éclairage automobile. D’ailleurs, c’est même l’un des facteurs essentiels qui influent directement le style et le design d’une voiture. Imposée par le code de la route, l’utilisation de l’éclairage automobile est soumise à une réglementation obligatoire.

eclairage automobile

L’ éclairage automobile au fil des ans !

  • 1800-1992

L’histoire de l’éclairage automobile a débuté avec celle de l’automobile. Ainsi en 1800, la lampe à huile fut inventée par un certain Guillaume Carcel. Pour qu’elle soit ensuite remplacée par le Kérosène en 1860 à partir duquel on produisit l’éclairage.

19 ans plus tard, la lampe incandescence fut créée par Thomas Edison, suivie par l’utilisation de la lampe à mercure en 1901. Donc, il a fallut attendre jusqu’à 1912 pour que l’éclairage électrique soit utilisé pour la première fois aux Etats-Unis. Ainsi la première lampe à filament fit son apparition en Europe et des phares orientables arrivèrent plus tard (en 1929). Cette évolution ne s’est pas arrêtée là, puisqu’en 1965, la première lampe halogène mono-filament apparut pour que Citroën mit en place, deux ans plus tard, des feux de route directionnels. En 1992, la lampe à décharge fut appliquée pour la première fois.

  • 2003-2008

Aujourd’hui c’est la grande mode, les constructeurs innovent pour donner le meilleur de ce qu’il y a en éclairage. Depuis que les feux de jours sont devenus obligatoires, les constructeurs les utilisent pour se démarquer visuellement de leurs concurrents. Et en même temps avec l’arrivée des LED, les phares et les feux en profitent grandement en adoptant les formes les plus modernes et en utilisant les technologies les plus avancées.

Audi, précurseur de ce mouvement, a pu imposer son style et a ainsi utilisé pour la première fois en 2003, un éclairage de jour LED sur son modèle R8, des phares fixes sur l’Audi A8 et des phares directionnels sur BMW Série 5. Or, l’assistant plein phares a ensuite fait son apparition en 2005, ainsi que les feux de croisement à LED sur Lexus deux ans plus tard. Et en 2008, l’Audi continu sa révolution en proposant en option les clignotants, les feux de jours et de croisement sur sa R8.